Evènements et commémorations
  Imprimer cet article

AG 2017 : DISCOURS DE CLÔTURE DU PRÉSIDENT GÉNÉRAL08 juin 2017

    

Discours de clôture du Président Général

René DUCLOS

Monsieur le Directeur de l’ONACVG,

Madame la Conseillère Municipale représentant le Député Maire de Chartres,

Monsieur le Délégué Régional du Groupe La Poste,

Madame la Directrice des Relations avec les Collectivités locales du Loiret à la Direction d’Orange Normandie Centre,

Monsieur le Délégué aux Relations territoriales du Groupe La Poste Département d’Eure-et-Loir,

Monsieur le Secrétaire Général de l’UFAC représentant le Président Jacques GOUJAT,

Mesdames – Messieurs – Chers Amis,

 

Je remercie toutes les personnalités qui ont bien voulu honorer de leur présence la clôture de notre 58ème Assemblée Générale nationale.

Par votre présence vous témoignez l’intérêt que vous portez au Monde Combattant et plus particulièrement à notre Association.

Vous partagez les mêmes valeurs et la conviction de les transmettre aux nouvelles générations.

Je tiens à remercier :

·      Le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir pour l’aide financière accordée,

·      le Groupe La Poste pour sa participation au financement de la plaquette,

·      le Novotel et Simplon-voyages pour leur partenariat,

·      Orange pour la mise à disposition gratuite des lignes pour notre Secrétariat,

·      la municipalité de Chartres pour toutes les dispositions prises pour la réussite de cette Assemblée.

Cette année le thème de notre 58ème Assemblée Générale est :

L’égalité des Droits de toutes les générations du feu

La Campagne Double

La Défense des Valeurs de la République

Au cours de notre Assemblée Extraordinaire nous avons procédé à la modification de nos statuts.

A la demande de la Direction Nationale des Activités Sociales du Groupe La Poste nous avons inclus « Les Victimes des attentats, ressortissant(e)s de l’ONACVG ».

Dans le journal Notre Voix PTT n°258 nous avons publié un communiqué suite à la déclaration d’Emmanuel MACRON, candidat à la Présidence de la République, lorsqu’il a déclaré : « La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, un crime contre l’Humanité, c’est une vraie barbarie ».

Nous nous sommes élevés contre ces propos qui ont profondément indigné tous ceux qui ont vécu le drame algérien, les rapatriés, les harkis, tous ceux qui ont combattu au nom de la France sur le sol algérien et envers tous ceux qui sont tombés ou ont été meurtris dans leur chair.

Nous avons adressé une lettre aux candidats à la Présidence de la République souhaitant connaître leurs intentions en faveur du Monde Combattant.

Deux candidats ont répondu à nos attentes mais ils n'ont pas été présents au second tour de l’élection présidentielle.

Nous avons pris connaissance avec intérêt des réponses adressées au Président de l'UFAC.

Solidaire de l'UFAC

Suite à la composition du nouveau gouvernement nous regrettons et nous déplorons l'absence d'un interlocuteur spécifique en charge des intérêts matériels et moraux des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre.

Suite à l'engagement et en réponse au courrier adressé par le Président de l'UFAC « Je m'engage à maintenir un interlocuteur spécifique » nous sommes dans cette attente.

Notre Association, la plus importante de la Fonction Publique, est représentée dans chaque département.

Nous sommes attachés aux principes du Droit à Réparation, base imprescriptible de la législation et de la réglementation concernant les Droits des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

Nous exigeons l'abrogation du décret 2010-890 du 29 juillet 2010 dont les modalités d'application sont trop restrictives.

Nous demandons l'application du bénéfice de la Campagne Double pour les fonctionnaires et assimilés Anciens Combattants d'Afrique du Nord.

Les militaires en Afrique du Nord ont protégé les populations civiles, assuré la protection des enfants à la sortie des écoles, monté la garde sur des domaines viticoles et dans certaines fermes : Ont-ils démérités ?

Souvent ces militaires ont été confrontés à des attentats, celui du casino de la corniche à Alger, les réverbères à Alger et le drame de Mélouza.

Avec l'UFAC, nous défendrons toutes les catégories d'Anciens Combattants et Victimes de Guerre (les veuves, les orphelins dans le respect de l'égalité sur lequel est construit le droit à réparation).

Nous réaffirmons notre attachement au service de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

Je veux rendre hommage à tous nos Porte-drapeaux, ils sont là, les plus jeunes et parfois d'autres âgés portant fièrement leur drapeau, pour rappeler à tous qu'ils ont servi dans des conditions difficiles et qu'ils continuent à servir malgré l'outrage des ans.

L'année dernière au cours de notre Assemblée Générale, nous avons décidé la mise en place d'une Commission d'Action Sociale.

Son but est d'étudier les demandes d'aide financière présentées par les Présidents de Section au profit d'adhérents les plus démunis.

Ces dossiers une fois constitués sont transmis à la Commission d'Action Sociale de la Fédération Nationale André MAGINOT et également à la Commission d'Action Sociale ONACVG du département concerné.

Bien entendu, notre Association apporte également une participation financière.

Nous avons un travail de Devoir de Mémoire envers notre jeunesse.

La Commission d'Action Civique de la Fédération Nationale André MAGINOT apporte son aide financière pour des voyages de jeunes sur de Hauts Lieux Historiques.

Cette année notre groupement 40 a bénéficié d'une subvention pour la visite de scolaires à Verdun pendant 3 jours.

Nous avons à transmettre le témoin de nos expériences, de notre passé.

Après les attentats perpétrés sur notre sol, nous devons avec l’Education Nationale transmettre les valeurs de la République:

Liberté, Egalité, Fraternité

Plus que des mots, des valeurs qui font la France.

Nul ne connaît l'avenir, dans ce présent tourmenté, face à l'évolution incertaine d'un monde plein de changement, nous récusons la fatalité de la guerre.

Confiant dans les destinées de l'Homme, nous nous refusons à laisser aux générations futures un monde de ruines, de désolation et de mort.

Nous affirmons notre volonté de contribuer à bâtir un monde de progrès et de justice dans le respect de la Liberté et de la Dignité de la personne humaine.

Poursuivons notre route vers le progrès :

La Justice, l'Amitié, la Paix et la Tolérance

Vive l'Association Nationale des PTT Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

 

 





                                                                                                        Conception et réalisation © lamayonnaise.com